fbpx

Vous avez dans l’idée de faire un investissement dans l’immobilier mais vous n’avez aucun apport ? Vous devez surement vous demander s’il est possible de le faire.

Et oui, il est possible d’investir dans ce domaine sans aucun apport, nous allons voir dans ce guide les différentes astuces pour y parvenir.

Bien se renseigner sur l’immobilier

Il est important de connaître toutes les ficelles du domaine de l’immobilier sans pour autant devenir un expert mais il s’agit surtout de connaître les bons arguments de négociation pour convaincre les organismes de crédit ou les banques.

La connaissance du jargon du domaine est également indispensable pour limiter vos risques d’échec dans vos différentes démarches d’achats immobilier.

Il faut entre autre vous renseigner sur la loi française qui concerne les investissements immobiliers pour maximiser vos chances de réussir vos futures négociations.

Nous vous conseillons également de faire appel à un expert en gestion (nous vous conseillons de solliciter un professionnel recommandé par un organisme de gestion et agréé par l’AMF) de patrimoine qui pourra vous fournir une aide non négligeable pour votre investissement sans apport.

Pour un investissement qui rapporte choisissez le bon endroit

Une des règles de l’immobilier est d’investir son bien dans des secteurs avec une population jeune, plutôt calmes (évitez les zones industriels, agricoles.).

Il ne faut pas oublier que vous investissez sur du long terme et que vous n’allez pas tout suite être rentable, il faut quelques fois attendant une dizaine d’année pour avoir un retour sur investissement, c’est pour cela qu’il faut vraiment bien choisir l’emplacement de votre bien car sur le long terme il pourra faire l’objet d’une plus-value et donc vous rapporter encore plus.

Un autre conseil est d’investir dans des secteurs géographiques avec une demande de logement

Votre Ebook Gratuit + 2 Formations vidéo Bonus Gratuites


Élaborez avec soin votre projet d’investissement

Il faudra bien étudier la viabilité de votre projet d’investissement locatif surtout lorsque vous investissez sans apport. Si votre dossier est bien ficelé il sera plus facile de convaincre votre banque pour obtenir votre prêt immobilier.

L’étude du marché de l’immobilier est indispensable pour la construction de votre projet et donc la constitution de votre patrimoine

Il vous faudra donc repérer les endroits susceptibles d’attirer le plus grand nombre de futurs locataires. Ne pas négligez les secteurs sécurisés ou résidentiels, cela vous permettra de gagner plus d’argent et d’assurer votre future retraite.

Comment obtenir votre emprunt ?

Il vous faudra être convaincant pour réussir à financer votre projet sans apport. Ce n’est pas l’étape la plus simple du processus.

Il faudra présenter à votre banque un plan précis de votre projet et surtout trouver la banque qui permet d’avoir le crédit avec le taux le plus bas.

N’hésitez pas à consulter les différents sites des banque ou organismes de crédit et faites une simulation en ligne, vous aurez alors un aperçu des différentes mensualités, de la durée du prêt, de votre capacité d’emprunt, des frais de notaire et du taux.

Un courtier peut également vous aider mais vous demandera des frais supplémentaires.

Votre plan de présentation à votre banque doit être minutieusement préparé pour avoir des chances d’aboutir au déblocage de votre emprunt. Il doit être simple et compréhensible pour aider le banquier à bien étudier votre demande et à gagner du temps.

Le plan doit également montrer la longévité et la fiabilité de votre investissement immobilier pour bien convaincre en faisant la démonstration qu’il s’agit d’un placement sans risque.

Bien que le plan soit le premier élément pris en compte par la banque dans le cadre d’une demande de prêt, il existe plusieurs autres aspects à explorer.

L’état de votre cash-flow

Le cash-flow est l’étude de votre flux de trésorerie qui évaluera votre taux d’endettement et aussi votre capacité à vivre avec les mensualités.

C’est ce paramètre qui décidera également à votre établissement de vous accorder le financement. La banque étudiera alors vos relevés de compte pour vois si il y’a un risque de surendettement.

Nous vous conseillons d’effacer toutes vos dettes avant de prendre rendez-vous avec la banque, cela optimisera vos chances d’obtenir le prêt.

Même si la banque peut vous accepter la demande de crédit avec des dettes, essayez de ne pas les accumuler pour ne pas tout perdre en cas de difficultés.

Comment éviter de se faire rejeter son dossier ?

Il faut que le dossier soit le plus complet possible avec toutes les pièces justificatives comme vos pièces d’identités, domiciliation, fiches de paie, contrat de travail, compromis de vente, avis d’impositions….

A noter que certains prêts aidés peuvent vous aider dans le financement de votre investissement immobilier Il s’agit notamment du PTZ couramment appelé prêt à taux zéro.

Soyez réaliste

Un projet trop coûteux ou irréaliste est souvent le rejeté par une banque à juste titre.

Soyez donc réaliste donc investissez des petites sommes au départ pour par exemple un studio ou un appartement. Ecoutez bien les conseils de votre banque qui peuvent être très constructifs.

Essayez également de trouver un immeuble de rapport, qui rassurera votre banque car ce genre de placement permettra des rentrées régulières d’argent et permettra donc le remboursement de la dette.

Une assurance pour protéger votre patrimoine

Personne n’est à l’abri d’un problème car ce genre d’investissement c’est souvent pour toute une vie et donc il est indispensable de souscrire à une assurance qui prévoit les risques et vous couvre en cas de sinistre. Acheter une maison, c’est parfois l’investissement de toute une vie. C’est pourquoi, il est important de la sécuriser en souscrivant en assurance vie.

Nous vous recommandons fortement de souscrire à un contrat d’assurance vie ou emprunteur.

L’assurance vie est souvent obligatoire et vous mettra en sécurité ainsi que votre logement locatif. En cas de sinistre vous serez indemnisé et donc vous préserverez votre capital.

Un autre avantage est que l’assurance emprunteur vous permet une sécurité en cas par exemple d’invalidité.

Faire une analyse des risques avant toute chose

Renseignez-vous sur les différents types d’investissements car certains permettent de bénéficier d’une défiscalisation immobilière ou encore une réduction d’impôts comme l’investissement en loi Pinel, Duflot, Robien et Scellier.

On peut également investir en SCPI, LMNP ou encore l’investissement Censi-Bouvard ou il est possible de réaliser un placement.

La loi Maltaux peut vous offrir la possibilité de faire un investissement dans un secteur sauvegardé, il ne faut pas se le cacher, ce n’est pas un investissement immobilier très rentable mais qui vous permettra de vous constituer un patrimoine immobilier.

Vous l’aurez compris, chaque investissement comporte son lit d’avantages et d’inconvenants c’est pour cela qu’il faut bien analyse et se renseigner avant de vous engager pour limite les dégâts.