fbpx

Je ne vous apprends rien si je vous dis que le blogging est le fait de tenir un blog et donc de partager avec des lecteurs potentiels une passion ou des connaissances que vous possédez et désirez simplement transmettre.  Bref, c’est un travail très noble et qui peut s’avérer être extrêmement chronophage. La question est donc : Comment gérer et gagner du temps dans le blogging ?

 

Du temps que l’on ne soupçonne pas

 

On a tous aujourd’hui un agenda extrêmement remplie. On ne va pas se mentir en disant que l’on est tous complètement surchargé d’activités en tout genre et que c’est donc compliqué de trouver du temps libre  et même mieux, de trouver du temps pour bloguer.

 

Alors qu’est-ce que l’on appel du temps non-soupçonné ? C’est simplement le temps durant lequel nous entreprenons des actions qui peuvent aisément être cumulées avec une autre action mais que l’on ne fait pas forcément. On entend par là les temps de trajets, les temps passés dans la salle de bain, les pauses cigarettes ou même encore les repas pourquoi pas ? Le but ici est de mettre à profit un maximum de ces temps « remplaçables ».

 

L’activité principale dans le blogging est d’écrire des articles ou faire des vidéos. Tout cela nécessite un temps de préparation en amont et c’est durant ces temps que l’on ne soupçonne pas qu’il va falloir faire l’effort de les préparer. Par exemple, si vous empruntez les transports en communs, sachez que le temps moyen des français pour leurs trajets domicile-travail est de 50 minutes par jour.  Cela correspond environ à 175 heures par an c’est énorme.

 

Par conséquent, profitez de ce temps pour écrire ou tout au moins poser les grandes lignes de vos prochains articles ou prochaines vidéos. Au fur et à mesure que vous en ferez, vous irez de plus en plus vite et donc ces préparations seront de plus en plus abouties.

Votre Ebook Gratuit + 2 Formations vidéo Bonus Gratuites


 

Si vous ne prenez pas les transports en communs, utilisez votre temps de pause cigarette pour le faire. Car oui, une pause ne consiste pas simplement à ne rien faire mais plutôt à changer d’activité durant un court moment. C’est donc cette notion qu’il faut bien garder en tête dans cette partie.

 

Peu importe le type d’activité que vous réalisez  au quotidien, simplement réaliser une autre activité aura un impact reposant et donc bénéfique sur vous. Mais vous allez me dire que tout le monde ne fume pas non plus… Ce à quoi je vous répondrai que tout le monde doit passer aux toilettes dans sa journée. Ok cela ne vas pas prendre plus de 3 minutes en moyenne à chaque passage, mais chaque minute compte. On sait que la plupart des vidéos tuto que l’on trouve aujourd’hui sur le web sont plus courtes que ça alors instruisez-vous ou tout au moins cherchez pendant ce temps des futurs sujets.

 

Du temps que l’on peut modifier

 

On vient de voir comment il est possible de gagner un peu de temps ou du moins ajouter, à ses habitudes, d’autres activités qui vont permettre de réaliser des tâches rapides mais cruciales. Voyons maintenant comment trouver le temps modifiable ou remplaçable ?

 

Le temps modifiable ou remplaçable est le temps que l’on utilise mais pas forcément à bon escient. On va donc le considérer comme peu utile ou comme déjà efficace mais que l’on pourrait rendre encore plus utile.

 

Pour trouver ces moments, il va falloir faire un petit travail sur vous-même afin de déterminer quels sont ces moments et donc vous poser une seule et même question : Est-ce que j’utilise ce temps de façon optimisée ? Si la réponse est « oui », alors essayez de creuser ailleurs pour trouver un autre moment. Si au contraire la réponse est « non », alors essayez de trouver un moyen de l’améliorer. En général, il y a toujours un moyen d’amélioration car ce n’est JAMAIS parfait.

 

Par exemple, si vous avez l’habitude de prendre chaque mercredi de 17h à 18h pour tourner une n-ième vidéo pour votre blog, demandez-vous comment vous pourriez améliorer ce temps en modifiant par exemple votre « studio », chercher des logiciels plus performants ou des moyens d’enregistrements qui vous éviterait de faire des retouches à vos acquisitions. Toutes ces améliorations peuvent vous faire économiser un temps précieux.

 

On vient de parler des temps à améliorer mais qu’en est-il des temps remplaçables à 100% ? Je parle ici de temps comme celui passé devant la télévision qui n’aurait rien à voir avec votre projet de blog qui vous tient tellement à cœur. Je ne dis pas ici que la télévision ne sert à rien attention, si vous tenez un blog sur la vie politique ou les nouvelles quotidiennes, la télévision peut s’avérer être un allié fidèle. Mais si ce n’est pas le cas, essayez de changer d’activité et de lier cette nouvelle activité à votre blog. Par exemple, si tous les soirs vous passez 2h devant votre sitcom préférée, demandez-vous si il ne serait pas possible de réduire ce temps d’une demie heure pour le passer sur votre blog.

 

Cela peut sembler parfois un peu dérisoire, mais 30 minutes par jours se transforment en 182,5h par ans ce qui fait l’équivalent de 8 jours complets (24h/24). Si ce temps devient un temps de productivité, votre blog peu gagner jusqu’à un article par jour et donc gagner en référencement car il sera beaucoup plus complet. Il s’avèrera donc plus rentable.

 

Du temps que l’on choisit

 

Vient maintenant le temps que l’on choisit. Personne ne vous a forcé à vous lancer dans le blogging, c’est donc un choix de votre part. Comme je l’ai dit un peu plus haut, nous avons tous un emploi du temps chargé mais c’était déjà le cas en se lançant dans l’aventure du blogging.

 

Vous devez donc définir un temps quotidien pour travailler sur votre projet et naturellement vous y tenir. C’est pourquoi il faut s’organiser et si possible à l’avance au risque de modifier son emploi du temps au fur et à mesure de l’avancée du projet.

 

Ce temps choisit doit devenir le temps de production le plus important et le plus productif possible. C’est pendant ces périodes que les plus grosses avancées de votre blog auront lieux.

 

Heureusement, avec les temps insoupçonnés et les temps modifiables, vous avez déjà les plans des tous vos articles ou vidéos, vous avez déjà tous vos prochains sujets, peut-être même que vous avez réussi à écrire des articles complets ou tourné des vidéos. Vous pouvez donc avoir atteint tous vos objectifs sans même avoir réellement commencé à travailler sur votre blog.

 

Cependant, vous avez libéré du temps pour travailler sur votre blog. Le meilleur conseille que je puisse vous donner à cette étape est de reprendre (rapidement ou non) ce que vous avez fait sur les temps insoupçonnés et modifiables afin de faire les modifications nécessaires et améliorations possibles. Le temps choisit vas aussi vous permettre de réaliser vos article et vidéos qui ne seraient pas déjà réalisés mais aussi les éventuels montages.

 

Je vous conseille également de gérer dans ces moments uniquement consacrés au blogging les parties que vous jugerez les plus importantes comme les rendez-vous, les réunions si il y en a, tout ce qui nécessite un contact avec des tiers personnes.

 

Dans cet article, je vous ai montré qu’il était facile de trouver du temps pour travailler sur votre blog et qu’il était même possible de réaliser 80% des tâches sans même libérer des heures entières de votre emploi du temps ou presque. Je vous invite à lire la liste ci-dessous pour vous faire une idée sur les temps modifiables d’une vie.

 

Dans une vie on passe :

 

  • Plus de 23000 heures à laver son linge

 

  • Près de 800 heures à regarder du foot

 

  • Plus de 650 heures à attendre un train ou un bus

 

  • Près de 7 ans à lutter contre des insomnies

 

  • Environ 6 mois dans des files d’attente

 

  • 4 ans au téléphone

 

  • 11 ans devant la télévision

 

  • 5 mois à se plaindre (bloguez à la place !!!)

 

  • 26 ans à dormir (ne le négligez pas celui-là)

 

 

A vous de savoir ce que vous voulez faire de votre temps…

En savoir plus sur le Blog de Kevin :