Aujourd’hui, j’accueil Emanuelle Brusacoram qui tient le blog webmarketing brusacoram.com. Elle va nous parler des popups, ces petites fenêtres qui font encore débat sur le Web. En réalité, vous verrez qu’ils sont au top pour faire grimper votre taux de conversion. Sur ce, je lui laisse la parole.

Les popups, font has-been et pourtant ils font le job !

 

Même si les popups sont décriés pour leur mauvaise expérience utilisateur, selon une étude de SumoMe, ils peuvent enregistrer des taux de conversion pouvant dépasser les 50%…

Il faut dire qu’aujourd’hui question format, on a le choix pour être un peu moins « agressif » que dans les débuts du Web.

Pop up qui convertit

Affichage dans l’un des coins de la page, bandeau horizontal en haut ou bas de la page, exit popup, vous l’aurez compris les formats sont infinis.

On retient souvent l’exit popup qui apparaît quand on est sur le point de quitter un site.

Personnellement je l’aime pour son aspect moins intrusif qu’un popup d’entrée.

 

Un popup qui convertit, c’est quoi ?

 

#1 N’agressez pas votre visiteur

 

Première chose, évitez le popup qui s’affiche dès l’entrée sur le site. Laissez le temps à vos utilisateurs le temps de respirer et de découvrir vos contenus avant de leur afficher votre popup.

Pop up qui convertit

Si vous avez un doute, vous pouvez faire des A/B Test via Google Analytics pour tester différents timings et trouver LE bon moment.

Quoi de pire que d’aller sur un site et d’avoir une dizaine de pop-up qui s’ouvrent ou encore ceux qui ne veulent pas se fermer.

 

#2 Pensez au capping

 

Le capping en publicité c’est le nombre de fois qu’un même utilisateur verra une annonce publicitaire. Dans le cas présent, ne montrez pas le même popup 50 fois dans une même session.

Si votre visiteur a fermé votre popup, cela signifie qu’il n’est pas intéressé. Du coup, on lui propose un popup différent si besoin. Cela permet en plus d’avoir des listes emails différentes en fonction du sujet, par exemple dans un article SEO proposez un ebook sur le SEO et ensuite vous aurez une liste email ou vous proposerez une formation SEO. Ce seront donc des futurs clients qualifiés susceptible d’acheter vos formations.

 

#3 Créatif, vous serez

 

Plus vous serez original dans le message du popup plus vous capterez l’attention de votre utilisateur. Si vous pouvez vous le permettre, utilisez l’humour. Votre design doit être également irréprochable bien sûr.

 

#4 Contextualisez le message

 

Le popup doit avoir un lien avec le contenu de la page. Si votre visiteur est sur une page produit, proposez alors un popup type code promo. S’il lit un article type conseils, sortez le popup qui pousse votre ebook. Et surtout utiliser une strucutre ou vous exposez une solution par exemple pour un site de régime :

Comment perdre du poids en moins de 1 mois sans effort ?

Vous avez la notion de perdre du poids qui est très important, la durée ( moins de 1 moins ). Et surtout le frein est levé, on dit sans effort ça motive les gens à télécharger votre méthode.

Et surtout le mot magique est GRATUIT, Dites que c’est gratuit 🙂

 

#5 Prévoyez un CTA efficace

 

Cela peut paraître évident, mais votre popup doit compter un call-to-action clair et en relation avec votre message. Par exemple si vous proposez un jeu-concours vous pouvez mettre un CTA type « je veux gagner ». Ceci est valable aussi pour le titre du popup ! Pensez aussi à bien valoriser les bénéfices pour votre visiteur. Ah, et on évite les CTA mensongers.

 

Pour conclure, vous l’aurez compris, les pop-ins sont loin d’être « dead » comme on l’entend parfois. Ils doivent faire partie de votre strat’ digitale car ce sont de puissants outils marketing s’ils sont utilisés avec intelligence bien sûr.

Systeme Io permet de créé des pop-ups de qualité, ainsi que l’hébergement de vos formations, de campagnes email. Je vous le recommande fortement.

Lien :  https://systeme.io